Education

Un effort concerté pour maintenir les acquis et rattraper les retards dans l’éducation

Le niveau d’éducation à Madagascar demeure l’un des plus faibles au monde, avec une moyenne  d’études qui se situait autour de 4 ans au début des années 2000. Le Gouvernement, conscient des enjeux et de l’importance du capital humain comme facteur explicatif de la croissance économique et de l’amélioration des conditions de vie, a alors lancé une politique ambitieuse de scolarisation. Les résultats sont prometteurs puisque Madagascar a sensiblement progressé vers  la scolarisation universelle en doublant les effectifs scolarisés au niveau de l’enseignement primaire, en amenant deux tiers d’une clase d’âge jusqu’à la fin de l’enseignement primaire, en phase avec les Objectifs du Millénaire. Pourtant, les contraintes restent nombreuses qui nuisent à la qualité de l’enseignement et à l’acquisition des connaissances, à commencer par les taux élevés d’abandon le long du cursus scolaire, la qualité insuffisante de l’enseignement fondamental, l’inadéquation de l’enseignement post-primaire aux besoins du marché du travail et les déviances en termes de gouvernance au sein du secteur. Sur la base de ce constat, plusieurs pistes de recommandations sont proposées visant à promouvoir un enseignement de qualité et à maximiser tant les ressources humaines que financières qui sont investies dans le secteur de l’éducation à Madagascar. 

Cette note de la Banque mondiale a été écrite en concertation avec l’Union Européenne, JICA, le SCAC-Ambassade de France, l’USAID, l’Agence Française de Développement, la Banque Africaine de Développement, le PAM, le BIT, le PNUD, l’UNICEF et la Norvège. Elle a été discutée avec le groupe de partenaires techniques et financiers organisé autour de la gouvernance et de l’Etat de droit sous la direction actuelle de l’UNICEF. Elle a été aussi partagée lors d’une session du dialogue sur le développement économique avec la participation de la société civile, du secteur privé, du secteur académique, des représentants techniques de Ministères et des média. Cette version a tenu compte des  commentaires reçus lors de ces rencontres.

Auteur : Patrick Ramanantoanina

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :