Risques naturels

La gestion des risques naturels : vers une prévention renforcée et coordonnée

Presque chaque année, Madagascar est affecté par de forts cyclones, provoquant des dégâts conséquents : les populations se voient déplacées, les écoles, les centres de santé et les routes sont endommagés ; les activités de subsistance apparaissent bouleversées. Madagascar souffre également de sècheresses et inondations périodiques. Bien que ces désastres se manifestent de manière récurrente, ce n’est qu’à partir de 2003 que le gouvernement a commencé à s’intéresser à la gestion des chocs climatiques. Depuis, certains progrès sont à relever grâce aux réformes politiques et institutionnelles, mais les risques restent élevés. Cette note évalue le contexte, rappelle les défis, et propose des stratégies possibles pour le futur.

Cette note de la Banque mondiale a été écrite en concertation avec l’UNICEF, la FAO, le PNUD, l’USAID, l’OMS, le PAM et l’IFAD.

Auteurs : Andoniaina Ratsimamanga, Sofia Bettencourt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :